Vivaldi à Venise (2012)

 

 

58 min, en couleur

Commentaire lu par Elsa Zylberstein

 

d’après une idée de Guido Magnaguagno

avec le „Venice Baroque Orchestra“, fondé et dirigé par Andrea Marcon

et des tableaux de Canaletto

Cantatrices: Sara Mingardo et Alice Borciani

1ère caméra et lumière: Pio Corradi

2ème caméra: Richard Dindo

Son: Diego Piotto, Manuel Tomadin

Directrice de production: Anna-Maria Rocca, Venise

Montage: René Zumbühl, Zürich

Mixage: Martin Stricker, Genève

Production: Lea Produktion, Zürich

Financement: Télévision suisse (Zürich)/Banque Wegelin & Co, St. Gall

Première: Festival de Soleure (2013)

Le magnifique orchestre „Venice Baroque Orchestra“, fondé et dirigé par l’un des plus grands chef d’orchestre du monde, l’Italien Andrea Marcon, spécialiste de la musique baroque, joue pour nous dans des églises et des palais vénitiens, quelques unes des plus belles mélodies de Vivaldi. Le tout sur fond d’un certain nombre de tableaux du grand Canaletto qui nous ramènent dans le Venise de notre compositeur du 18ème siècle.

 

Le commentaire du film est supposé avoir été écrit par une des élèves du maître qui raconte „ses souvenirs“, car Vivaldi était pendant longtemps, ce que peu de gens savent, professeur de musique dans un monastère à Venise qui était en réalité un orphelinat. Là, il avait l’obligation de créer un orchestre de jeunes femmes et d’y faire jouer par elles de la musique composée par lui.

 

D’après des témoins de l’époque, cet orchestre était un des meilleurs d’Europe, au moins aussi bon que celui de l’Opéra de Paris.

 

J’ai fait ce film par pur plaisir et pour passer quelques temps dans cette petite ville de Venise pour mieux la connaître „de l’intérieur“, ce pourquoi un tournage de film est toujours très utile.